Chaire de recherche sur les nouveaux enjeux de la mondialisation économique

La Chaire sur les nouveaux enjeux de la mondialisation économique est une chaire en partenariat créée grâce à l’appui du Ministère des relations internationales et de la Francophonie et du Ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec.

Mission

La Chaire a pour mission de mener des recherches juridiques et pluridisciplinaires en vue de mieux comprendre les causes, les formes et les impacts de l’intégration des marchés et du libre-échange tels qu’ils se pratiquent aujourd’hui. La Chaire est un lieu de création et de diffusion du savoir sur les accords internationaux qui encadrent les échanges commerciaux et l’action des gouvernements et des opérateurs privés en lien avec ces échanges. Elle veut être une interface entre les milieux universitaires, gouvernementaux et d’affaires. La Chaire contribue à la formation juridique et pluridisciplinaire de chercheurs et de professionnels hautement qualifiés capables de répondre aux défis de la nouvelle mondialisation économique et d’en saisir les opportunités.

Titulaire de la Chaire de recherche

Richard Ouellet est professeur titulaire en droit international économique à la Faculté de droit et est affilié à l’École supérieure d’études internationales (ESEI) de l’Université Laval à Québec. Il est titulaire d’un diplôme d’études supérieures suisse de l’Institut universitaire des Hautes Études internationales de Genève et d’un doctorat en droit de l’Université Laval. Il figure au Tableau d’Honneur de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université Laval. Il est avocat, membre du Barreau du Québec depuis 1992. Il est directeur du Centre d’études pluridisciplinaires en commerce et investissements internationaux (CEPCI). Ses enseignements et recherches portent sur les accords de l’Organisation mondiale du commerce et sur l’intégration économique régionale. Il a dirigé jusqu’ici près d’une centaine d’étudiants à la maîtrise et au doctorat, autant à la Faculté de droit qu’à l’École supérieure d’études internationales (ancien HEI). Il est l’auteur de plusieurs communications, chapitres de livres et articles publiés dans des revues savantes, juridiques et pluridisciplinaires. Ses projets de recherche actuels portent sur l’intégration économique en Amérique du Nord, sur l’application de l’AECG, sur l’exception de sécurité nationale au GATT, sur la résurgence de la notion de traités-contrats en droit international économique et sur la réforme institutionnelle de l’Organisation mondiale du commerce. Il a été professeur invité, conférencier et chercheur invité dans une quinzaine de pays, en Amérique, en Europe, en Afrique et en Asie. Il est consultant pour divers ministères, organisations et organismes publics et parapublics en matière de droit international économique et est régulièrement sollicité par les médias pour commenter l’actualité reliée à l’OMC, aux accords commerciaux régionaux et à la politique commerciale canadienne. Il est régulièrement retenu comme évaluateur anonyme par des revues savantes spécialisées en droit international, en relations internationales ou en commerce.

Le professeur Ouellet a siégé à plusieurs conseils d’administration, dont ceux du Centre d’études et de coopération internationales (CECI) et de l’École nationale d’administration publique du Québec (ENAP). Il a été directeur des programmes des HEI-UL (aujourd’hui l’École supérieure d’études internationales) de 2009 à 2012. Il siège aujourd’hui au Conseil universitaire de l’Université Laval, au Conseil de la Faculté de droit, au Comité directeur et au Comité de programme de l’École supérieure d’études internationales et est codirecteur de la revue Études Internationales.

En savoir plus

Objectifs

La Chaire NEME mènera ses activités selon quatre grands axes:

  • Les grands accords commerciaux d’intégration économique; leur négociation, leur application et leur évolution (OMC, accords commerciaux régionaux, accords de protection et de promotion des investissements étrangers, jurisprudence et litiges)
  • La politique commerciale canadienne et québécoise
  • La capacité d’action et d’intervention de l’État dans le contexte de la mondialisation économique actuelle et des accords qui la sous-tendent, notamment en ce qui concerne l’achat local, l’appui aux entreprises, la stratégie de diversification des exportations et l’attraction des investissements
  • Les impacts (juridiques, économiques, politiques, sanitaires, environnementaux, sociaux, sécuritaires) de la mondialisation économique actuelle et des accords qui la sous-tendent

Bourses

La Chaire est à mettre en place un important programme de bourses pour la communauté étudiante de la Faculté de droit et de l’École supérieure d’études internationales intéressés par la mondialisation économique, ses causes, ses formes, ses impacts, les opportunités qu’elle amène et les défis qu’elle pose. Ces concours de bourses seront publicisés tout au long de l’année, notamment sur le site de la Faculté de droit. 

Surveillez régulièrement cette page pour connaître les nouvelles bourses disponibles.

Pour information