Logo Université Laval Logo Université Laval

Christine Vézina

Professeure agrégée

418 656-2131, poste 408110
418 656-7230

christine.vezina@fd.ulaval.ca

Faculté de droit
Pavillon Charles-De Koninck
1030, avenue des Sciences-Humaines
Bureau 2125
Université Laval
Québec (Québec)  G1V 0A6

Domaines de recherche

  • Droit constitutionnel et administratif
  • Histoire, philosophie et méthodologie
  • Personnes, familles, enfance et aînés
  • Droit international et transnational

Thèmes de recherche

  • Droits de la personne
  • Droits économiques sociaux et culturels
  • Droit à la santé
  • Politiques publiques et VIH
  • Sociologie du droit
  • Épistémologie du droit et recherche empirique

Christine Vézina travaille sur les injustices socio-économiques et de santé.  Elle mobilise les théories socio-juridiques et la méthodologie empirique pour développer des recherches qui visent à saisir le droit en action, tel qu'il est ou non mobilisé par les acteurs sociaux.  Ses questionnements épistémologiques l'amènent à poursuivre des réflexions sur l'engagement de la chercheure et la recherche participative.  

La professeure Vézina est chercheure régulière au Centre de recherche en droit prospectif (CRDP), dans l'équipe de recherche FRQ-SC Volence-Justice (VI-J) au sein de la Communauté de recherche interdisciplinaire sur la vulnérabilité (CRIV) et de l’Observatoire sur les profilages.

Enseignement

  • DRT-1002 Droit constitutionnel
  • DRT-2552 Droits et libertés de la personne
  • DRT-7043 Droit international des droits économiques sociaux et culturels
  • DRT- 2203 Séminaire, Santé droits de la personne et justice sociale
  • DRT-7001 Séminaire Covid19, droits de la personne et justice sociale

Publications

​Articles

  • « Culture juridique des droits de la personne et obstacle à la justiciabilité des droits sociaux.  Tendances à la Cour suprême » (2020) 62:2  C. de D. 495.
  • C. Vézina et M. Gay, Présentation.  Culture juridique des droits de la personne et justiciabilité des droits sociaux: nouvelles perspectives (2020) 62:2 CdeD 277.
  • C. Vézina, H. Zimmermmann, « La fabrique du statu quo en matière de droits sociaux : Une exploration des cultures juridiques des droits la personne chez les avocats de l'aide juridique et les ONG », Sociologie et Société (à venir, 2020). 
  • « La mobilisation du droit sans le droit » (2019) E-Legal (à paraître en 2020)
  • P. Taillon, C. Vézina, « L’aide médicale à mourir au Canada. L’arrêt Carter : des interactions inédites entre juges et législateurs », (2016) 2 Revue belge de droit constitutionnel, 83.
  • C. Vézina, M. Gagnon, « Des dialogues pour une nouvelle pensée théorique et critique sur le phénomène de la criminalisation du VIH », (2014) 6:3 Aporia, 22. http://www.oa.uottawa.ca/journals/aporia/articles/2014_07/Vezina_Gagnon.pdf
  • C. Vézina, M. Gagon, « Les postures du chercheur dans ses rapports au militantisme : brèves incursions dans la recherche en droit et en sciences infirmières » (2014) 6:2 Aporia 27. http://www.oa.uottawa.ca/journals/aporia/articles/2014_04/Vezina_Gagnon.pdf
  • C. Vézina, E. Bernheim, « Action collective et égalité réelle : contribution des droits économiques et sociaux à l’agir ensemble » (2011) 23 :2 Nouvelles pratiques sociales, 97.   
  • C. Vézina, E. Bernheim, avec la collaboration de E. Bédard, Éric Ahern, P. Noreau, H. Dorvil, « Risques de santé et populations marginalisées : réflexion interdisciplinaire sur la centralité des droits de la personne dans le statut citoyen » (2010) 40 :1  Revue de Droit de l’Université de Sherbrooke, 1.
  • « La vulnérabilité au VIH des homosexuels en Afrique : une analyse basée sur le droit à la santé » (2010) 40 :1 Revue de Droit de l’Université de Sherbrooke, 131.
  • « Normes de résistance et droit à l’égalité des personnes vivant avec le VIH : une réflexion sur les normativités parallèles au service de l’effectivité », (2010) 44 (2)  Revue juridique Thémis, 209.
  • E. Bernheim et C. Vézina, «La trajectoire normative dans le domaine de la santé: normes officielles et officieuses», Numéro spécial sur la recherche en santé au prisme des sciences humaines, (2008) Revue Interrogation 42, en ligne, http://www.revue-interrogations.org/article.php?article=120.

Chapitres de livre

  • C. VÉZINA,Droits et droit : 3 approches pour penser la concrétisation des droits par le droit en dehors de l'arèene judiciaire.  Un commentaire à la communication de Grégoire Webber dans Han Ru Zhou et Jean Leclair, dir., 5e conférence Chevrette-Marx, Montréal, Éditions Thémis, 2020. 

  • C. VÉZINA, M. LECLERC, « Méthodologie adaptée à la recherche avec les personnes en situation de vulnérabilité : quelle valeur ajoutée de l’adaptabilité méthodologique pour la recherche empirique en droit ? », dir., E. Bernheim et D. Gesualdi-Fecteau, La recherche empirique en droit, Montréal, Thémis, (à paraître en 2020). 
  • « L’insoutenable légèreté des droits économiques sociaux et culturels au Québec et au Canada ou le temps d’une mobilisation accrue » dans Vincent Gautrais, dir., L’École de Montréal , Éditions Thémis, 2019, 206
  • M. Gagnon et C. VÉZINA, « HIV Criminalization as “Risk Management”: On the Importance of Structural Stigma », dans Seeing Red, HIV-AIDS and public Policy in Canada, Suzanne Hindmarch, Michael Orsini et Marilou Gagnon, (dir.), University of Toronto Press, 2018, 55 (révisé par les pairs).
  • « Cadre juridique de l'action communautaire autonome : paramètres, enjeux et illustrations choisies en contexte de lutte au VIH au Québec » Mélanie B. Forcier et A.-M. Savard (dir.), Droit et politiques de la santé, LexisNexis Canada, Montréal 2014, 611, mise à jour en 2018, 627.
  • « Les isolements du parcours doctoral » dans Pierre Noreau et Emmanuelle Bernheim, (dir.), La thèse : comment y entrer et s’en sortir, Montréal, PUM, 2016.

Actes de colloque

  • « Mobilisation du droit : formes et vecteurs », dans Georges Azzaria, dir, Actes de la 4e et 5e Journée d'étude sur la méthodologie et l’épistémologie juridiques, Cowansville, Éditions Yvon Blais, 2017, 227.
  • « Dans l’angle mort de l’effectivité du droit : une exploration de l’effectivité internormative » dans Georges Azzaria, dir, Les cadres théoriques et le droit. Actes de la 2e Journée d'étude sur la méthodologie et l’épistémologie juridiques, Cowansville, Éditions Yvon Blais, 2013.

Recensions

  • « Jean-Sylvestre Bergé, Les ordres juridiques,Paris, Dalloz, déc. 2015 (1re éd.), 142 p., (2017) 58 :4 Cahiers de droit, 847.
  • « Les droits sociaux, entre droits de l’Homme et politiques sociales. Quels titulaires pour quels droits ». Diane Roman (dir.) Paris, L.G.D.J., 2012, 183 p. (2013) 2 Droit et Société.
  • « Une possible histoire de la norme. Les normativités émergentes de la mondialisation. Karim Benyekhlef, Montréal, Les Éditions Thémis, 2008, 934 p., »  (2009) 24 (2) Revue Canadienne droit et société, 280.

Rapport commandé

Rapport d’observation des mesures de sécurité déployées au Québec dans le cadre des activités citoyennes entourant la tenue du G7 à La Malbaie, Ministère de la Sécurité publique, Québec, 2018 (avec Louis-Philippe Lampron et Mario Bilodeau), [en ligne : https://www.securitepublique.gouv.qc.ca/fileadmin/Documents/police/publications/rapport_dobservation_g7.pdf

Diffusion des recherches dans la communauté

Matériel didactique

C. Vézina, S.Havey, M.Archambault-Laliberté, G.Boisvert, M-L.Tapp, Les droits de la personne en action.  Droit à la santé, Manuel de formation de formateurs, atelier d'éducation aux droits de la personne, Ligue des droits et libertés, section de Québec, 2018.

Vidéos

  • Conciliation entre recherche et militantisme : perspectives du terrain
    par Sylvia Bissonnette, Karine Gentelet, Ken Monteith, Sophie Sénécal, Christine Vézina, avec l’appui technique de Justin Nagy

    • Recherche militantisme. (2016, 10 mars). 1/3 - Pourquoi concilier recherche et militantisme? [Vidéo en ligne]. Repéré à https://youtu.be/W_PC1xcunuw
    • Recherche militantisme. (2015, 12 novembre). 2/3 – Comment concilier recherche et militantisme? [Vidéo en ligne]. Repéré à https://youtu.be/lpQtl1KeWMc
    • Recherche militantisme. (2015, 12 novembre). 3/3 Jusqu’où concilier recherche et militantisme? [Vidéo en ligne]. Repéré à https://youtu.be/Nk4t8oceyrM

Communications

 

  • La culture juridique des droits de la personne : un obstacle à l'accès à la justice pour les personnes vulnérables?, Séminaire de la magistrature, Québec, octobre 2019.

  • Droits et Droit, 5e conférence annuelle en droit constitutionnel Chevrette-Marx, Montréal, septembre 2019 (répondante de Grégoire Webber).

  • « Culture juridique des droits de la personne et justiciabilité des droits sociaux, enjeux de méthode », Démocratie et justice. Les droits des minorités, leur promotion et leur défense en questions, Aix-en-Provence, UMarseille, juin 2019.

  • Le concept de culture juridique des droits de la personne, Culture juridique des droits de la personne et justiciabilité des droits sociaux: nouvelles perspectives, Québec, ULaval, juin 2019. 

  • « La culture juridique des droits de la personne : un obstacle à la justiciabilité des droits sociaux pour les personnes vulnérables ? », L’Accès aux droits et à la justice au prisme des sciences sociales et humaines, 87econgrès annuel de l’ACFAS, Gatineau, mai 2019.

  • « Une illustration de projets s’inscrivant dans la perspective de l’École de Montréal », Le droit autrement, CRDP, UdeM, janvier 2019. 

  • « La culture juridique canadienne des droits de la personne : un obstacle à la justiciabilité des droits sociaux ».  Réflexions et analyses relatives à un projet de recherche empirique en droit, Université d’Ottawa, Ottawa, nov. 2018.

  • Professeure invitée à l'Université Lyon III - Jean Moulin, France, oct.  2018 (5 conférences) :

  •  

    Systèmes juridiques comparés en droit constitutionnel : l'exemple du Canada et du Québec

    La nouvelle ère des droits économiques sociaux et culturels

    Le droit à l'égalité et à la non-discrimination : vecteurs de droits sociaux ?  Le cas du Québec et du Canada

    Santé, droits de la personne et justice sociale : apports de droit québécois et canadien

    La culture juridique canadienne des droits de la personne : un obstacle à la justiciabilité des droits sociaux  ?

  • « La vulnérabilité des pauvres et des marginalisés : quelle réponse du droit ?  Une analyse des représentations des droits de la personne des juges de la Cour suprême du Canada en matière de logement, de santé, d’éducation et de pauvreté », Réparer les vivants : les vulnérabilités et ses régimes de représentation, Colloque international du CRIV — U. Laval Communauté de Recherche Interdisciplinaire sur la Vulnérabilité En collaboration avec l’ÉRIAC — U. de Rouen Équipe de recherche interdisciplinaire sur les aires culturelles, Québec, juin 2018.

  • « La marginalisation des droits économiques sociaux et culturels en droit québécois et canadien : un vecteur de vulnérabilité sociale », Table Ronde sur les vulnérabilités, Chaire Antoine-Turmel sur la protection des aînés, Chaire Louis-Philippe-Pigeon, Québec, juin 2018.

  • « Les isolements du parcours doctoral en tant que vecteurs de doutes, d’angoisse et d’anxiété : Les nommer pour les transcender », Les enjeux de l'encadrement et de la santé psychologique aux cycles supérieurs, 86e Congrès annuel de l’ACFAS, Chicoutimi, mai 2018.

  • « Le logement, un droit de la personne », Parce que l’avenir nous habite, formation continue du Barreau, Québec, avril 2018.

  • « La culture juridique canadienne des droits de la personne : un obstacle à la mobilisation des droits sociaux par les organisations de la société civile ? », La mobilisation du droit par les mouvements sociaux et la société civile, Bruxelles, mars 2018.

  • « Vulnérabilité des marginaux et éthique de soins : jalons pour une approche basée sur le droit à la santé », Prendre en compte la vulnérabilité : définir, partager, agir, Webinaire, Ulaval-URouen, mars 2018.

  • « La mobilisation du droit par les organismes communautaires de lutte au VIH/sida au Québec : entre action et représentations des droits de la personne », Séminaire du Centre de recherche de Montréal sur les inégalités de santé (CREMIS), Montréal, février 2018.

  • « La culture juridique : un obstacle à la justiciabilité des droits sociaux ? », Séminaire du Laboratoire pour la recherche critique en droit, Université de Sherbrooke, Sherbrooke, octobre 2017.

  • « Les limites judiciaires à la mise en oeuvre des droits économiques sociaux et culturels au Canada », Le Canada et ses définitions de 1867 à 2017 : valeurs, pratiques et représentations, Colloque international, Congrès de l’Association française d’études canadiennes, Centre culturel canadien, Paris, juin 2017.

  • « La conciliation recherche et militantisme : réflexion sur les concepts fondamentaux », Et si la recherche scientifique ne pouvait pas être neutre?, 85e congrès annuel de l’ACFAS, Montréal, mai 2017.

  • « Observer les droits de la personne dans le militantisme : Quel code ? Quelle posture ? », La recherche empirique en droit : état des lieux, 85e congrès annuel de l’ACFAS, Université McGill, mai 2017.

  • « Assumer sa critique des positivismes juridique et scientifique dans l’enseignement et la direction d’étudiants : quelques pistes de réflexions », 7ejournée d’étude sur l’épistémologie et la théorie du droit, Université Laval, avril 2017.

  • « L’interdisciplinarité : un rempart à l’injustice du droit ? Réflexions relatives à la criminalisation du VIH au Canada », 4e Colloque interdisciplinaire des chercheurs de la relève, Université de Montréal, avril 2017.

  • « Comment penser le droit international des droits de la personne ? », répondante de Ludovic Hennebel et Hélène Tigroudja, Présentation du Traité de droit international des droits de l’homme des professeurs Ludovic Hennebel et Hélène Tigroudja en présence des auteurs, Université Laval, 12 avril 2017.

  • « La marginalisation des droits économiques sociaux et culturels en droit canadien et québécois : un alibi au service du désengagement de l’État », Réaliser la justice sociale en contexte d’inégalités croissantes, Colloque du Fonds François-et-Rachel Routhier, Université Laval, 5 mai 2016.

  • « Femmes et criminalisation du VIH : de l’intention de protection à l’injustice du droit »2e Colloque du réseau universitaire d’Avocats Sans Frontières, Canada, Université de Montréal, mars 2016.

  • « Liberté académique et attentes sociales », 53e congrès annuel de l’Association des professeures et professeurs de droit du Québec, 23 avril 2016.

  • « Recherche et militantisme : réflexion théorique, méthodologique et pratique sur la mobilisation autour des connaissances », 1ère journée de la recherche en droit, Université Laval, 8 avril 2016.

  • « Élucider les problèmes conceptuels de l’aide médicale à mourir grâce à la politique constitutionnelle », Séminaire de la relève du Groupe de Recherche sur les Sociétés Plurinationales, commentaire de la présentation de Sébastien Lacroix, ULaval, 30 mars 2016.

  • « L'accès à des services appropriés dans le continuum des soins de santé: le cas des usagers atteints du VIH » 5@7 de la santé, Québec,  8 février 2016.

  • « Mobilisation des droits économiques sociaux et culturels : un continuum de stratégies plurielles » Colloque du réseau universitaire d’Avocats Sans Frontières, Canada, Université de Montréal, 6 février 2016.

  • « Santé, exclusion et marginalisation : pour des approches basées sur les droits de la personne », Colloque des chercheurs du regroupement Droit, changement et gouvernance, Université de Montréal, novembre 2015.
  • « Droits économiques sociaux et culturels et marginalité», Journée d’échange sur le profilage et la judiciarisation des personnes marginalisées.  Perspectives pour une plus grande mixité sociale à Québec, Québec, novembre 2015.

  • « L’internormativité: une clé pour la mobilisation des connaissances en matière de droits de la personne » 5e Journée d’étude sur la méthodologie et l’épistémologie juridique, Université Laval, octobre 2015.
  • «La mobilisation des connaissances comme méthode de recherche collaborative: quelques réflexions en contexte de recherche qualitative engagée » communication prononcée dans le cadre du 5e colloque annuel du Réseau international de chercheurs en recherche qualitative (RIFREQ), Université Paul Valéry,  Montpellier, juin 2015.
  • "The “internormative effectivity” of law: An analytical framework for the study of human rights through the prism of legal sociology and empirical research", Communication prononcée à la 2014 AHRI Human Rights Conference - Human Rights under Pressure: Exploring norms, institutions and policies, Copenhague, septembre 2014.
  • « La mobilisation du droit dans les luttes sociales : un continuum de stratégies plurielles » communication prononcée dans le cadre du colloque Luttes sociales et droit, UQÀM, juin 2014.
  • « Des programmes basés sur la « norme du terrain » : les organismes communautaires en tant que vecteurs de réalisation du droit à la santé » communication prononcée dans le cadre du colloque Politiques et programmes de prévention du VIH: réinventer, reconstruire, réoirienter ?, 82e congrès annuel de l'ACFAS, Université Concordia, mai 2014.
  • « Criminalisation du VIH au Canada : un appel à la déconstruction de la figure du criminel séropositif » communication prononcée dans le cadre du webinaire Criminalisation du VIH : dialogues pour une nouvelle pensée théorique et critique, Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne, Université d’Ottawa, novembre 2013.
  • « D’avocate à chercheure : confessions d’une militante » communication prononcée dans le cadre du colloque Peut-on concilier recherche et militantisme ?, 81e congrès annuel de l’ACFAS, Université Laval, mai 2013.
  • « Les organisations non gouvernementales et les droits de la personne » Écoles d’été du CERIUM, Université de Montréal, juillet 2012 (commentatrice de B. Vaugrante, conférencière principale).
  • « Les organismes communautaires de lutte au VIH et le droit à la santé : des passeurs de normes du terrain vers l’État ? » communication prononcée dans le cadre du Colloque L’État des droits : Pratiques des droits dans l'action publique, Université Paris 13 et Sciences-Po, Paris, juin 2012 (discutant : Fabrizio Cantelli, ULB, Bruxelles).
  • « Avancées et limites des luttes judiciaires: le cas Phs Community Services Society » communication prononcée dans le cadre du colloque Judiciarisation des enjeux de société : entre déclin du politique, luttes sociales et accès universel aux services sociaux, 80e congrès annuel de l’ACFAS, Palais des congrès Montréal, mai 2012.
  • « Le concept d’effectivité internormative : une rencontre entre l’effectivité du droit et le pluralisme normatif », communication prononcée dans le cadre de la 2e Journée d’étude sur la méthodologie et l’épistémologie juridiques, Faculté de droit, Université Laval, mai 2012.
  • « Le droit à la santé des personnes marginalisées entre obstacles et percées : quelques réflexions relatives aux trajectoires de l’effectivité du droit », communication prononcée dans le cadre des Ateliers de droit, Faculté de droit, Université Laval, Québec, avril 2012.
  • « Criminalisation de l’exposition au VIH et homosexualité : une exploration des questions émergentes », 30 ans d’épidémie du VIH/sida : enjeux scientifiques et éthiques de l’épidémie chez les minorités sexuelles, 79e congrès annuel de l’ACFAS, Sherbrooke, mai 2011.
  • « Marginalité et risque de transmission du VIH : une réflexion sur le droit à la santé »,  Risque et populations marginalisées, une perspective de santé, 77e congrès annuel de l’ACFAS, Ottawa, mai 2009.
  • « L’accessibilité aux soins et services de santé chez les personnes vivant avec le VIH », 10e symposium interdisciplinaire de la santé du RAÉSSUM, Faculté de Médecine, Université de Montréal, avril 2009.
  • « Criminalisation de l’exposition et de la transmission du VIH : un échec de santé publique ? », 16e série de conférences sur le VIH/sida de l’Université Concordia, Montréal, mars 2009.
  • « Les enjeux juridiques du dévoilement du statut sérologique positif au VIH/sida dans différents contextes de vie», Pouvoirs partagés/pouvoir partager,Chaire de recherche du Canada en éducation à la santé de l’Université du Québec à Montréal, Montréal, octobre 2008.
  • « Criminalisation de l’exposition et de la transmission du VIH : un état des lieux sur les enjeux de dévoilement et de risque », Conférence prononcée pour le Regroupement professionnel des sexologues du Québec, Montréal, nov. 2008.

Curriculum vitae

Formation

  • LL.B. (Université de Montréal, 1996)
  • Maîtrise en droit international (Université d'Aix-Marseille III, 1997)
  • DESS aide humanitaire, urgence-réhabilitation (Université d'Aix-Marseille III, 1998)
  • École du Barreau du Québec, 1999
  • LL.D. (Université de Montréal, 2013) (mention thèse exceptionnelle, liste d'honneur du doyen et approbation pour représenter la faculté dans les concours de thèse)

Subventions

Équipe de recherche FRQ-SC Violence et Justice (Vi-J) (2020-2024). Statut:  co-chercheure. 

Observatoire des profilages, CRSH partenariat (2020-2027). Statut: co-chercheure.

Colloque « Culture juridique des droits de la personne et justiciabilité des droits sociaux : nouvelles perspectives », CRSH Connexion (2019-2020). Statut : chercheure principale. 

« Index de la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH au Québec ». Projet financé par le Centre PRACTIS sur le VIH/sida des IRSC, (2018-2020), statut : co-chercheure.

« Accès aux soins et aux traitements antirétroviraux pour les personnes vivant avec le VIH sans considérer le statut d’immigration : vers une couverture sanitaire universelle au Québec ». Projet financé par les IRSC,  subvention catalyseur, programme de recherche communautaire sur le VIH/sida, (2019) statut : co-candidate. 

 « La culture juridique des droits de la personne au Canada : un obstacle à la justiciabilité des droits sociaux », Projet financé par le FRQSC, soutien à la relève, (2017-2020), statut : chercheure principale.

« La culture juridique des droits de la personne au Canada : un obstacle à la justiciabilité des droits sociaux », volet de l’analyse du discours des juges. Projet financé par la Fondation du Barreau, (2016) statut : chercheure principale.

« Les droits de la personne en action : un projet de création d'ateliers d'éducation aux droits et d'outils pédagogiques », projet de transfert des connaissances entre le GEDEL et la Ligue des droits et libertés, section de Québec. Projet financé par le Fonds des services aux collectivités du Ministère de l'éducation et de l'enseignement supérieur (2016-2018) statut: responsable et co-chercheure. 

« 5 @ 7 de la santé », projet de dissémination des connaissances.  Projet financé par les IRSC, (2015-2016) statut : collaboratrice.

Bourse d'études et de recherche

  • Bourse post-doctorale du FQRSC
  • Bourse doctorale du CREUM de l'Université de Montréal
  • Bourse doctorale Andrée Lajoie du CRDP et de la faculté de droit de l'Université de Montréal
  • Bourse doctorale de la faculté de droit de l'Université de Montréal

Prix et distinction

Prix de la meilleure thèse en droit du Québec, année 2015, de l'Association des professeures et professeurs de droit du Québec (APDQ).

Nomination gouvernementale

Observatrice indépendante, Manifestations entourant le G-7, Québec et Charlevoix, mai 2018.

Organisation et participation à des évènements scientifiques

Co-organisatrice du colloque marquant les 10 ans du GEDEL   « Repenser les paramètres du dialogue constitutionnel : Les droits de la personne au prisme des pouvoirs législatif et judiciaire », ULaval, 24 avril 2020.

Organisatrice du colloque, « Culture juridique des droits de la personne et justiciabilité des droits sociaux : nouvelles perspectives », ULaval, 6 juin 2019.

Co-organisatrice de la Journée d'étude, Les 40 ans de la Charte québécoise, bilan et perspective d’avenir, Université Laval, 10 juin 2016.

Co-responsable d’un dossier de la Revue Aporia intitulé « Criminalisation du VIH : dialogues pour une nouvelle pensée théorique et critique »  (avec Marilou Gagnon).

Co-responsable du Colloque Recherche et militantisme : Perspectives du terrain, 82e congrès de l’ACFAS, Montréal, mai 2014 (avec Karine Gentelet et Doris Farget).  

Co-responsable d’un webinaire intitulé « Criminalisation du VIH : dialogues pour une nouvelle pensée théorique et critique », Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne, Université d’Ottawa, novembre 2013 (avec Marilou Gagnon).

Organisatrice et modératrice d’une table ronde intitulée « Femmes, VIH et l’injustice du droit », CRDP, Université de Montréal, mars 2012.

Co-présidente du comité scientifique (sciences sociales) de la 21e Conférence canadienne annuelle sur la recherche et le VIH/sida (CAHR 2012) (avec Gilbert Émond).

Co-responsable du Colloque Droits économiques, sociaux et culturels et déterminants de la santé : une rencontre entre le juridique et le social, 79e congrès de l’ACFAS, Sherbrooke, mai 2011 (avec Pierre Noreau et Emmanuelle Bernheim). 

Co-direction d’un dossier thématique Risque et populations marginalisées : une perspective de santé, (2010) 40 :1  Revue de Droit de l’Université de Sherbrooke (avec Emmanuelle Bernheim).

Co-responsable du Colloque Risque et populations marginalisées: une perspective de santé, 77e congrès de l’ACFAS, Ottawa, mai 2009 (avec Pierre Noreau et Emmanuelle Bernheim).

Implications dans la communauté

  • Directrice du baccalauréat intégré en affaires publiques et relations internationales (2017-2019)
  • Membre du Regroupement Des Universitaires, https://desuniversitaires.org/ (2019 - ).
  • Représentante de la faculté à l'Association des professeures et professeurs de droit du Québec (APDQ) (2015-2019).
  • Membre du comité facultaire sur le  développement durable (2019- )
  • Co-représentante du Groupe d'étude en droits et libertés (GEDEL) (2016 - ).
  • Membre du conseil d'administration du Réseau juridique canadien VIH/sida (2008-2016).
  • Membre du comité de lecture de la revue l'Injecteur (2012-2015).

Affiliations 

  • Membre de l'Association américaine Law and Society (2020-)
  • Membre de l'observatoire sur les profilages (2020-)
  • Membre du conseil d’administration de l’Institut de réforme du droit du Québec (IRDQ) (2018 -)
  • Membre de l’équipe de recherche Vi-J (Violencia et Justice), UL (2018 -)
  • Membre de la communauté de recherche interdisciplinaire sur la vulnérabilité (CRIV), UL (2018 - )
  • Membre de l’équipe de recherche Épistémè, CREMIS (2017 - )
  • Membre du Groupe d'études sur les droits et libertés de l'Université Laval (GEDEL) (2014 - ).
  • Membre du Centre de recherche et d'enseignement sur les droits de la personne de l'Université d'Ottawa (2013).
  • Membre du Centre de recherche en droit prospectif (CRDP) de l'UdeM  (2014 - ).