Concours de plaidoirie et Tribunal-école

Lors de votre cheminement au baccalauréat ou aux cycles supérieurs, vous pouvez participer à un concours de plaidoirie ou à un cours de type tribunal-école afin de mettre vos connaissances théoriques en pratique. Ces deux types de compétitions touchent plusieurs domaines du droit:

  • Droit civil
  • Droit criminel
  • Droit international public
  • Droit public et administratif
  • Droit du commerce international

Ces compétitions peuvent se situer en contexte judiciaire ou extrajudiciaire et se dérouler en français ou en anglais. Ils s'étendent généralement sur deux sessions et se réalisent en équipe de deux, sous la supervision d’un professeur ou d'une professeure.

Le processus de sélection des candidats et candidates a habituellement lieu au mois d'avril. La procédure pour déposer une candidature est transmise à la communauté étudiante au printemps.

Concours de plaidoirie

Concours Adam F. Fanaki | Droit de la concurrence

Le concours de plaidoirie Adam F. Fanaki est organisé par le Bureau de la concurrence, le Tribunal de la concurrence et l’Association du Barreau canadien. Il se déroule chaque année à Toronto et offre la chance aux étudiantes et étudiants de plaider sur des questions civiles ou criminelles, complexes et d'actualité.

Il s'agit de la seule compétition de plaidoirie canadienne consacrée au droit de la concurrence. Les équipes participantes ont l’occasion d’obtenir des commentaires de responsables chevronnés de l’application de la loi, de juges et de spécialistes du droit dans un environnement convivial.

Ce concours est ouvert aux étudiants et étudiantes du baccalauréat.

Plus d'informations sur le concours Adam F. Fanaki

Concours Charles-Rousseau | Droit international public

Le concours Charles-Rousseau est une compétition francophone de procès simulé en droit international, créée en 1985 et ouverte aux universitaires de tous les pays. Il est destiné à développer la connaissance et la maîtrise du droit international public. Il se tient annuellement au printemps dans une ville différente. Chaque institution participante présente normalement deux équipes, chacune composée de deux plaideurs ou plaideuses, qui représenteront les intérêts de la partie demanderesse ou de la partie défenderesse. Les équipes s’affrontent autour d’un cas fictif, pour lequel elles doivent présenter des mémoires, puis plaider devant des spécialistes du droit international. 

Ce concours est ouvert aux étudiants et étudiantes des cycles supérieurs.

Plus d'informations sur le concours Charles-Rousseau

Coupe Gale | Droit pénal

La Coupe Gale, créée en 1974, est le premier concours de plaidoirie bilingue du Canada. Il offre aux étudiantes et étudiants  l’occasion de plaider une cause de droit pénal devant un tribunal fictif composé de trois juges provenant de différentes régions du pays. Une vingtaine de facultés de droit du Canada participent chaque année à cette prestigieuse compétition.

Ce concours est ouvert aux étudiants et étudiantes du baccalauréat.

Plus d'informations sur la Coupe Gale

Concours Jean-Pictet | Droit international humanitaire

Le Concours Jean-Pictet est une formation en droit international humanitaire (DIH) d’une durée d’une semaine et ayant lieu chaque année dans un endroit différent. Il consiste à passer de la théorie à la pratique grâce à des simulations et des jeux de rôles. Un jury est présent pendant l'événement pour évaluer les connaissances et compétences des participants et participantes.

Les situations sont fondées sur un scénario fictif de conflit armé. Au cours de la compétition, plusieurs rencontres ont lieu entre les équipes et le jury. Les participants et participantes ont des rôles qui évoluent – par exemple, délégués ou déléguées de la Croix-Rouge le matin et combattants ou combattantes l’après-midi – les forçant ainsi à envisager une même situation sous plusieurs angles. À l’issue de chacune des sessions, les finalistes s’affrontent et le Prix Jean-Pictet est remis à la meilleure équipe.

Ce concours est ouvert aux étudiants et étudiantes du baccalauréat et des cycles supérieurs.

Plus d'informations sur le concours Jean-Pictet

Concours Laskin | Droit administratif, public et constitutionnel

Le concours Laskin a été fondé à la mémoire de Bora Laskin il y a plus de 30 ans et porte sur des sujets de droit administratif, de droit public et/ou de droit constitutionnel. L'équipe de l'Université Laval s'est souvent distinguée au fil des ans par ses nombreux prix d'équipe et distinctions individuelles. La compétition se tient alternativement dans l'une ou l'autre des 20 facultés de droit participantes au Canada. Le concours est bilingue: au moins une personne sur les quatre étudiantes et étudiants qui composent l'équipe doit rédiger sa partie de mémoire et plaider en anglais.

Ce concours est ouvert aux étudiants et étudiantes du baccalauréat.

Plus d'informations sur le concours Laskin

Concours Pierre-Basile-Mignault | Droit civil

Le concours Pierre-Basile-Mignault oppose les étudiants et étudiantes des facultés de droit de l'Université Laval, de l'Université de Sherbrooke, de l'Université McGill, de l'Université d'Ottawa, de l'Université du Québec à Montréal et de l'Université de Montréal.

La compétition se déroule alternativement dans l'une ou l'autre de ces facultés à la mi-février. Chaque faculté participante prépare deux mémoires (partie appelante et intimée).

Le concours Pierre-Basile-Mignault vise à favoriser l’émulation, la recherche et l’approfondissement des connaissances, à faire la promotion du droit civil québécois et à encourager l’excellence des futurs plaideurs et plaideuses du Québec. La première édition s'est tenue à l'Université McGill en 1979.

Ce concours est ouvert aux étudiants et étudiantes du baccalauréat.

Plus d'informations sur le concours Pierre-Basile-Mignault

Concours René-Cassin | Droits de la personne

Le concours René-Cassin est l'un des plus vieux et prestigieux concours internationaux de plaidoirie en langue française. Il se déroule chaque année en avril, à Strasbourg, en France.

Sur la base d'un cas fictif, à la suite d'une première phase écrite, cette compétition réunit une trentaine d'équipes de différents pays pour la phase des simulations de plaidoiries devant un jury représentant la Cour européenne des droits de l'homme.

La jurisprudence de cette Cour est fréquemment citée par des juridictions internationales et internes, notamment la Cour suprême du Canada. Ainsi, en plus de développer des habiletés en recherche, en rédaction et en plaidoirie, les étudiantes et étudiants participant à ce concours pourront enrichir leurs connaissances en droit international et en droits de la personne.

Chaque équipe est composée de trois étudiants ou étudiantes (deux plaideurs ou plaideuses et un conseiller ou conseillère juridique) qui représenteront les intérêts de la partie demanderesse ou de la partie défenderesse.

Ce concours est ouvert aux étudiants et étudiantes du baccalauréat et des cycles supérieurs.

Plus d'informations sur le concours René-Cassin

Cours Tribunal-école

Coupe Denis-Lemieux | Tribunal-école administratif

Le cours DRT-2202 Tribunal-école: audition en appel est ouvert aux étudiants et étudiantes qui ont acquis 45 crédits obligatoires en droit dans le cadre de leur baccalauréat. En équipe de deux, les étudiants et étudiantes représentent les intérêts de l'une des parties à un dossier d'appel qui touche le droit administratif. Dans un premier temps, les équipes doivent rédiger un mémoire d'argumentation. Puis, elles ont la possibilité de démontrer leur maîtrise du dossier lors de plaidoiries orales qui ont lieu à la fin du cours. Le quart de finale, la demi-finale et la finale ont lieu devant des bancs composés de spécialistes du droit, tels que des juges, des avocats et avocates ainsi que des professeurs et professeures de la Faculté.

Coupe Jacques-Deslauriers | Tribunal-école civil

Le cours DRT-2202 Tribunal-école: audition en appel est ouvert aux étudiants et étudiantes qui ont acquis 45 crédits obligatoires en droit dans le cadre de leur baccalauréat. En équipe de deux, les étudiants et étudiantes représentent les intérêts de l'une des parties à un dossier d'appel qui touche le droit civil. Dans un premier temps, les équipes doivent rédiger un mémoire d'argumentation. Puis, elles ont la possibilité de démontrer leur maîtrise du dossier lors de plaidoiries orales qui ont lieu à la fin du cours. Le quart de finale, la demi-finale et la finale ont lieu devant des bancs composés de spécialistes du droit, tels que des juges, des avocats et avocates ainsi que des professeurs et professeures de la Faculté.

Coupe de la magistrature en droit pénal | Tribunal-école pénal

Le cours DRT-2202 Tribunal-école: audition en appel est ouvert aux étudiants et étudiantes qui ont acquis 45 crédits obligatoires en droit dans le cadre de leur baccalauréat. En équipe de deux, les étudiants et étudiantes représentent les intérêts de l'une des parties à un dossier d'appel qui touche le droit pénal. Dans un premier temps, les équipes doivent rédiger un mémoire d'argumentation. Puis, elles ont la possibilité de démontrer leur maîtrise du dossier lors de plaidoiries orales qui ont lieu à la fin du cours. Le quart de finale, la demi-finale et la finale ont lieu devant des bancs composés de spécialistes du droit, tels que des juges, des avocats et avocates ainsi que des professeurs et professeures de la Faculté.

concours-plaidoirie-tribunal-ecole

Témoignages

Delphine Simard

Delphine Simard

Participante | Concours Pierre-Basile-Mignault

C’était quelque chose de pouvoir mettre en pratique les connaissances acquises dans nos cours. Nous avons été très chanceux d’être encadrés par les deux enseignants. Comme jeunes juristes, nous avions soif de leurs commentaires. Ils nous ont aidés à découvrir chacun notre style, ce que c’est que de plaider. Nous avons ressenti un bon stress au début de la plaidoirie à nous produire devant d’aussi importantes personnalités. Mais comme nous avions vécu une expérience semblable à la fin de l’entraînement devant des juristes professionnels, les choses se sont replacées rapidement. L’expérience a confirmé mon intérêt marqué pour la plaidoirie. Elle m’a permis de découvrir l’élément humain du plaideur, soit de vouloir convaincre le juge et le public.

Louis-David Pinel

Louis-David Pinel

Participant | Concours Laskin

Le concours de plaidoirie Laskin est une expérience marquante de mon parcours universitaire. Encadré par des avocates d’expériences et d’exception dans le domaine, j’ai appris beaucoup sur moi, mon style, ainsi que les qualités d’un bon plaideur. Le concours rassemble presque l’entièreté des facultés de droit canadiennes, ce qui m’a permis de faire plusieurs rencontres. Que ce soit des juges, des avocats ou des étudiants, ces rencontres ont été mémorables. C’est une expérience idéale pour tout étudiant qui désire mettre en pratique ses connaissances et accroître ses capacités, tout en tissant des liens qui perdureront dans le temps.

Julien Grégoire

Julien Grégoire

Responsable | Coupe Gale

En tant que responsable du concours, mon objectif pédagogique est de vous amener à vous dépasser en vue d’offrir le meilleur de vous-mêmes. Ce concours consiste à porter fictivement en appel un arrêt de la Cour suprême du Canada sélectionné par un comité et comportant des questions de droit criminel et de droit constitutionnel au regard desquelles le plus haut tribunal du pays est divisé. L’objectif de remporter les honneurs est louable, mais le parcours pour y arriver demeure certainement l’expérience la plus enrichissante et valorisante.

 

Si vous avez un intérêt marqué pour le droit criminel et souhaitez vivre une expérience exigeante, intense et mémorable, la Coupe Gale est pour vous!

Isabelle Hudon

Isabelle Hudon

Responsable | Concours Pierre-Basile-Mignault

Participer à un concours de plaidoirie, c'est pouvoir dépasser ses limites, approfondir ses habiletés en recherche, rédaction et communication orale. C'est également prendre part à un événement prestigieux, faire des rencontres inoubliables et augmenter sa confiance en soi.

 

Dans le cadre du concours de plaidoirie Pierre-Basile-Mignault, vous travaillerez étroitement avec vos collègues étudiants et étudiantes, mais également avec les responsables du concours qui font tout pour vous emmener le plus loin possible et pour vous permettre de vous dépasser. Vous aurez également l'occasion, non seulement au moment de la tenue du concours, mais tout au long de votre préparation, de rencontrer et d'obtenir les conseils des membres du milieu juridique et du corps professoral. C'est une occasion à saisir dans un parcours universitaire.

Noémie Dykstra-Légaré

Noémie Dykstra-Légaré

Participante | Coupe Gale

Étant une vraie passionnée de droit criminel, je me suis inscrite à la Coupe Gale en croyant profiter d’une opportunité qui me permettrait d’accroitre mes connaissances et de les mettre en application de manière concrète. J’ai cependant été agréablement surprise en voyant que le résultat allait bien au-delà de cela. Les efforts soutenus que nous avons été appelées à fournir ont mené à une réussite tant scolaire que personnelle. J’ai rapidement compris que cette expérience unique et intense m’avait permis de développer des compétences en rédaction juridique et en plaidoirie, mais également de me surpasser, de prendre confiance et moi et de faire des rencontres inoubliables. 

 

Je peux affirmer avec une immense fierté qu’il s’agit sans aucun doute de la plus belle aventure de mon parcours universitaire. Si c’était à refaire, j’y sauterais de nouveau à pieds joints!

Alison Riddoch

Alison Riddoch

Participante | Concours Laskin

Représenter l’Université Laval au Concours Laskin a été l’expérience la plus enrichissante et formatrice de tout mon baccalauréat! À travers ma participation, je me suis développée non seulement en tant que plaideuse, mais également en tant que recherchiste, rédactrice et coéquipière. C’était l’atmosphère idéale pour explorer mon intérêt pour le droit public et pour mettre en oeuvre mes connaissances en droit constitutionnel et en droit administratif.

Eliane Larouche

Eliane Larouche

Participante | Coupe Gale

Ma participation au concours de plaidoirie Gale m'a permis d'avoir accès à un forum afin de discuter de droit criminel et pénal, de pratiquer l'écriture juridique, ainsi que de développer des aptitudes importantes pour la plaidoirie. Enrichissante, exigeante et marquante, cette expérience est comme nulle autre étant disponible dans le cadre du baccalauréat. En effet, elle a concrétisé mon amour pour le droit criminel et m'a donné la chance d'apprendre à me connaître en tant que future juriste. Le sentiment d'accomplissement après l'événement, ainsi que les rencontres inoubliables sont aussi des éléments non négligeables. Celle-ci est, sans équivoque, une expérience à ne pas manquer.

Natasha Roland-Lazar

Natasha Roland-Lazar

Participante | Coupe Gale

Ma participation a la Coupe Gale a été l’expérience la plus formatrice de mon parcours académique. Le concours m’a permis de mettre en pratique toute la théorie apprise en droit criminel lors du baccalauréat et m’a appris à rédiger un mémoire et porter en appel une décision. J’ai aussi appris à plaider devant des juges et nous avons même eu la chance d’aller à la Cour Suprême après nos plaidoiries. À travers ce processus, j’ai eu la chance d’avoir des collègues dévouées ainsi qu’un mentor incroyable qui a su nous pousser afin que l’on devienne les meilleures versions de nous-mêmes. En somme, ce fut exigeant, difficile, mais extrêmement enrichissant et gratifiant, autant au niveau personnel que professionnel. Je recommande cette expérience à toute personne qui a un intérêt marqué pour le droit criminel.