L’équipe féminine de la Faculté se qualifie au concours de plaidoiries simulées en langue française de l’Académie de droit international de La Haye

L’équipe féminine de la Faculté se qualifie au concours de plaidoiries simulées en langue française de l’Académie de droit international de La Haye

11 mars 2022

Lors du concours de plaidoiries simulées en langue française: le Procès simulé devant la Cour pénale internationale organisé par l’Académie de droit international de La Haye aux Pays-Bas, les étudiantes et étudiants des cycles supérieurs ont l’occasion de démontrer leur savoir-faire en droit international pénal.

Ce concours vise à stimuler l’étude du droit international pénal, à participer à la formation des jeunes juristes et à contribuer à renforcer les compétences et connaissances en droit international pénal.  

Parmi la quarantaine d’équipes inscrites, la Faculté est fière d’annoncer que l’équipe féminine de l’Université Laval fait partie des dix sélectionnées pour plaider à La Haye.

L’équipe de l’Université Laval sera fièrement représentée par quatre étudiantes inscrites à la maîtrise de la Faculté de droit: 

Elizabeth Collin-Paré, Maîtrise en droits fondamentaux. Pour son essai, elle envisage d'analyser les droits des femmes aînées au Québec sous la supervision de la professeure Louise Langevin.

Amélie Cossette, Maîtrise en droits fondamentaux. Pour son essai, elle envisage d'analyser les droits sociaux, économiques et culturels des personnes handicapées dans le contexte québécois sous la supervision de la professeure Christine Vézina.

Cloé Dubuc, Maîtrise en droit avec mémoire. Son projet de recherche concerne l'application du concept de justice de proximité à la Cour pénale internationale. Sous la supervision de Fannie Lafontaine.

Camille Lavoie Rancourt, Maîtrise en droit avec mémoire. Son projet de recherche vise à mettre en lumière les avantages et inconvénients d’une voie de non-judiciarisation en matière d’agression sexuelle ainsi que de cerner les obstacles juridiques qui empêchent l’ouverture du Programme de mesures de rechange général (PMR-G) du Québec à de tels dossiers. Sous la supervision de Julie Desrosiers et Catherine Rossi.

L’équipe UL a la chance d’avoir le soutien de leur coach la professeure Fannie Lafontaine pour ce concours.

Rendez-vous le 30 mai 2022 pour les premières plaidoiries!