Pierre Rainville

Deux subventions majeures pour le professeur Pierre Rainville

14 décembre 2021

Les travaux de recherche pluridisciplinaire menés par le professeur Pierre Rainville lui ont récemment valu l'obtention de deux importantes subventions de recherche. 

L'Agence nationale de la recherche de France a accordé une subvention de 520 690$ pour le projet de recherche international «Liberté de conscience, liberté d’expression et liberté de création: recherches interdisciplinaires en diachronie et en synchronie», dont monsieur Rainville est coresponsable scientifique. Cette entreprise fédère les travaux interdisciplinaires en droit, linguistique, littérature, histoire, sociologie et art menés par des chercheurs français et québécois spécialistes des notions de liberté d'expression et de création et de la notion de discrimination. 

Le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada a quant à lui accordé une subvention totalisant 163 303$ pour le projet «L'art en procès. Conflits de normes autour de la liberté de création». Le professeur Rainville est cochercheur de cet autre projet international voué à une meilleure compréhension des enjeux posés par la liberté de création et destiné à fournir des outils aux chercheurs ainsi qu’aux professionnels de l’art et de la justice, pour penser, exercer et encadrer cette liberté.

L’importance de cette thématique de recherche est attestée par le retentissement que connaissent des procès telles les affaires Ward, 2021 CSC 43 (plainte pour violation du droit à la dignité à l’encontre d’un humoriste) et Godbout, 2020 QCCS 2967 (contestation et invalidation d’une partie de la définition de la pornographie juvénile énoncée au code criminel à l’occasion de la poursuite pénale contre l’auteur du roman Hansel et Gretel).

Toutes nos félicitations au professeur Pierre Rainville!