Camille Lefebvre lauréate de la Fondation Pierre Elliott Trudeau

1 juin 2022

La Fondation Pierre Elliott Trudeau a sélectionné 13 candidates et candidats de premier plan au doctorat, provenant du Canada et du monde entier, dont 2 membres de l'Université Laval.

Les lauréates de l'Université Laval recevront des bourses de leadership 2022-2025. La Fondation Pierre Elliott Trudeau a reçu près de 500 candidatures en provenance de 22 pays répartis sur tous les continents – soit de 45 universités canadiennes et de 55 universités à l'international. Elle a convoqué 30 finalistes pour des d'entrevues individuelles et de groupe, comportant un mode d'analyse hybride sur la base d'études de cas.

Les lauréates ont été choisies non seulement en raison de leur excellence universitaire, mais également pour leur créativité, leur potentiel d'exercice de leadership, leur agilité, leur résilience, leur engagement dans une pluralité de perspectives et, enfin, leur capacité à réfléchir de manière critique et nuancée sur des enjeux complexes.

Camille Lefebvre

Avocate en droit de l'immigration, Camille Lefebvre détient un baccalauréat en droit et une maîtrise en droit international et transnational de l'Université Laval. Elle est membre de la Chaire de recherche du Canada sur la justice internationale pénale et les droits fondamentaux, de la Chaire de recherche du Canada sur l'immigration et la sécurité et du Van Vollenhoven Institut aux Pays-Bas. Elle occupe des fonctions d'auxiliaire de recherche et de chargée de cours depuis 2018. 

Tout au long de son parcours universitaire, Camille Lefebvre s'est investie au sein de la Clinique de droit international pénal et humanitaire, du Bureau d'information juridique, du Comité étudiant d'Avocats sans frontières et de l'Association pour les Nations Unies de l'Université Laval. Elle a également cocréé le balado Légalement Parlant, qui permet à de jeunes chercheuses et chercheurs de discuter de l'actualité en droit et de démystifier les enjeux juridiques. 

Elle siège au comité Proforma et au comité de liaison du Jeune Barreau de Québec et représente la Fondation du Barreau du Québec comme gouverneure de la relève.

Source: Université Laval