Logo Université Laval Logo Université Laval

La Fondation Antoine-Turmel renouvelle son engagement envers la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés

8 Novembre 2017

Le 30 octobre 2017, une soirée reconnaissance a eu lieu en l’honneur de la Fondation Antoine-Turmel, à l’atrium du pavillon Charles-De Koninck, pour la remercier de son second don à la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés. Grâce à son engagement et à sa générosité, la Fondation contribue ainsi à la pérennité de la Chaire, ce qui lui permettra donc de poursuivre ses travaux durant les prochaines années et de soutenir la formation, la recherche et la réflexion continue à propos de la protection des droits des aînés. Des membres de la famille Turmel et de la Fondation Antoine-Turmel de même que la rectrice de l'Université Laval, madame Sophie D'Amours, et plusieurs invités étaient réunis pour l’occasion.

Lancée en novembre 2014, la mission de la Chaire Antoine-Turmel est de promouvoir et de soutenir la recherche, la formation et la diffusion des connaissances sur le droit des aînés dans une perspective de protection et de respect de l’autonomie des personnes âgées.

La Chaire a déjà plusieurs réalisations à son actif grâce à la contribution d’une quinzaine de professeurs affiliés à des universités québécoises et de nombreux étudiants. Plus d’une quarantaine d’articles et autant de conférences ont permis de promouvoir les droits des personnes aînées durant les dernières années. L’offre de formation aux 3 cycles a aussi été bonifiée dans ce domaine. En effet, le droit des aînés fait l’objet d’un nouveau cours dans le programme de certificat en droit ainsi qu’à l’Université du troisième âge de Québec (UTAQ). Le sujet est aussi abordé dans certains cours du baccalauréat en droit en plus de faire l’objet d’une formation dans la maîtrise en droit notarial. La Chaire accueille également des étudiants inscrits aux cycles supérieurs, dont une stagiaire au postdoctorat. D’ici la fin de l’année 2017, plus de 40 000$ auront été versés à des étudiants grâce à des bourses d’excellence, sans compter les différents contrats à titre d’auxiliaires de recherche.

La Chaire collabore avec des chercheurs de différentes disciplines dont la gérontologie, le travail social et la médecine. Elle est partenaire de 6 projets de recherche subventionnés, dont 2 sont financés par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), avec d’autres chercheurs ou des organismes du milieu. La Chaire a par ailleurs participé aux consultations et aux discussions gouvernementales qui ont mené à l’adoption de la Loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité. Elle fait également partie du Comité consultatif sur la maltraitance matérielle et financière envers les personnes aînées du gouvernement du Québec.

Étant donné le vieillissement de la population québécoise, la question de la protection des droits des personnes aînées est d’autant plus importante et d’actualité. Plusieurs projets de la Chaire sont en cours, notamment sur le rôle des conseillers juridiques en matière de maltraitance financière des aînés, sur l’accès au droit et à la justice pour les personnes aînées et sur les volontés médicales anticipées des personnes aînées.